La Ligue Ivoirienne des Droits des Femmes contre la proposition de loi portant sur la légalisation de la polygamie

5

La Ligue Ivoirienne des Droits des Femmes contre la proposition de loi portant sur la légalisation de la polygamie

Suite à la  proposition de loi portant sur la légalisation de la polygamie optionnelle  introduite par l’Honorable Sangaré Yacouba, député de la circonscription électorale de Koumassi pour son adoption ou non à l’hémicycle, Mme Constance Yai, Ancienne ministre de la femme de Côte d’Ivoire a organisé un point de presse ce lundi 11 Juillet 2022, au siège de la Ligue Ivoirienne des Droits des Femmes à Marcory.

Au cours de cette rencontre avec la presse nationale et internationale, la ministre a marqué son indignation face à cette proposition de Loi. « En dépit du protocole de Mapouto,  adopter une loi portant sur la légalisation de la polygamie optionnelle pour les hommes en Côte d’ivoire serait contradictoire à nos nombreux engagements pour la protection des droits des femmes ivoiriennes et de l’Egalite de sexe. Ce projet de Loi n’est qu’une plaisanterie de fort mauvais goût, ou d’un ballon d’essai », a-t-elle dit.

Selon elle, si cette loi arrive à être adoptée, ce serait une atteinte grave à la constitution ivoirienne et pourrait aussi faire régresser l’arsenal juridique et les droits des femmes.

«  Nous tenons à rappeler que dans l’article 4 de notre Constitution Ivoirienne de 2016 il est mentionné que “Tous les Ivoiriens naissent et demeurent libres et égaux en droit. Nul ne peut être privilégié ou discriminé en raison de sa race, de son ethnie, de son clan, de sa tribu ou de son sexe.” Et dans Article 28 “L’Etat s’engage à respecter la Constitution, les droits de l’homme et les libertés publiques.” Notre patrie dans le souci de l’amélioration des droits des femmes avait déjà commencé a ratifié en 1995 la Convention sur l’élimination des discriminations à l’égard des femmes », a-t-elle rappelé.

Fofana Zoumana

Suivez-nous
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Remarque après le formulaire de commentaire

Résoudre : *
9 − 3 =


العربيةEnglishFrançaisDeutschPortuguêsРусскийEspañolKiswahili