Côte d’Ivoire :  » 90% des localités de la Bagoué sont aujourd’hui électrifiées »

1

La région de la Bagoué, longtemps considérée comme l’une des régions les plus pauvres de Côte d’Ivoire, émerge progressivement grâce notamment à l’ambitieux programme social du gouvernement, dont un pan important est consacré à l’électrification des zones rurales.

La promesse du Président de la République, Alassane Ouattara, d’électrifier tous les villages comptant 500 habitants, a eu un écho favorable dans la région de la Bagoué.

Ce samedi 14 août 2021, le Ministre Bruno Nabagné Koné, premier avocat de la région au sein du gouvernement, et parrain des deux cérémonies de mise sous tension officielle des villages de Ziasso et Sanahoulé, n’a pas caché sa satisfaction face à ce constat.

« Nous sommes à plus de 90% de taux d’électrification aujourd’hui dans la région de la Bagoué, soit 151 localités électrifiées sur 166. Je voudrais au nom de l’ensemble des populations de cette région, dire au Président de la République Alassane Ouattara et au Premier Ministre Patrick Achi, notre profonde gratitude pour ces actions de développement à l’endroit de nos populations », a-t-il témoigné.

Pour le député de Kouto, l’électricité est cet élément qui permettra aux localités de la Bagoué d’accélérer leur marche vers le progrès économique et social. « Ma conviction est que dans nos régions, aucun développement ne peut s’entendre sans électricité », a-t-il ajouté.

Les populations bénéficiaires de ces actions du gouvernement ne boudent pas leur plaisir. À Ziasso, c’est le président de la mutuelle de développement, Konaté Dopimin, qui, au nom de ses parents, s’est montré reconnaissant de l’ensemble des actions de développement posé par le gouvernement et dont ils ont bénéficié ces dernières années. Il a cité entre autres, « la réhabilitation d’une école de trois salles en 2016 ; la construction d’une cantine scolaire et des toilettes pour les écoliers, d’une école maternelle et d’un centre de santé en 2020… ».

Toutes ces choses n’auraient pas été possible sans une volonté politique affichée du président de la république et du leadership éclairé du Ministre Bruno Nabagné Koné, qui ne ménage aucun effort pour attirer vers la Bagoué, tous projets susceptibles d’améliorer les conditions de vie des populations, a-t-il souligné.

À Sanahoulé, l’étape a été marquée par l’intronisation du nouveau chef de village. Le patriarche Traoré Boukary a reçu son arrêté de nomination des mains du préfet de département de Kouto, M Gnamou Angora Pierre. Celui-ci,à l’instar du Ministre Bruno Koné, lui a prodigué des conseils d’usage tout en lui souhaitant plein succès dans sa gouvernance.

Comme lors de toutes ses visites dans la région, le coordonnateur principal du Rhdp dans la Bagoué, pour finir, n’a pas manqué de sensibiliser les populations et les cadres de la région sur l’absolue nécessité de renforcer la cohésion en leur sein pour donner encore plus de chance au processus de développement enclenché. La Bagoué, affirme-t-il, « sort progressivement de l’extrême pauvreté grâce aux actions de développement initiées par le gouvernement et aux efforts des populations prises individuellement. Cela pourrait être renforcé par une plus forte cohésion, par un réel travail d’équipe. Et c’est ce que nous souhaitons, que tous les cadres de la région puissent se mettre ensemble et regarder dans la même direction. Si nous le faisons, nous sommes capables de renforcer ce qui se fait au plan national », a-t-il ajouté en guise de conclusion.

Amed Bamba/Elia Yao (stagiaire)

Spread the love

admin

One thought on “Côte d’Ivoire :  » 90% des localités de la Bagoué sont aujourd’hui électrifiées »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 7 =


Next Post

La grippe aviaire déclarée dans le département de Bassam

jeu Août 19 , 2021
Selon un arrêté préfectoral, l’infection de l’influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1, souche de la grippe aviaire, a été déclarée dans la localité de Mondoukou, dans le Département de Grand-Bassam, à 40 Km au Sud-est d’Abidjan. Le 5 août 2021, L’arrêté signé du préfet du Département de Grand-Bassam, Nassou […]

DERNIERES INFOS

Instagram did not return a 200.

Directeur de Publication

BAMBA AMADOU

Journaliste formé à l’institution britannique Media Diversity Institute (MDI), membre du cabinet de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI ), secrétaire général de l’Union des Journalistes Professionnels pour la Promotion de la Paix et du Développement (UJPD)

Catégories