Site icon MEDIA DIVERSITY

Du roman  » Une féminité amputée » au film  » Kahonam »/ Le cri de guerre d’Adline Camara contre les violences et l’excision.

Adline Camara est une jeune écrivaine ivoirienne, originaire de Katiola. L’auteur du roman  » Une féminité amputée » veut porter plus loin son message. Elle s’est inspirée de son livre pour réaliser un film. Sa diffusion est prévue pour novembre 2022 à Abidjan.

Adline Camara, auteure de Kahonam inspiré de son roman  » Une féminité amputée »
« Une féminité amputée » est en effet un livre sorti des « entrailles » de cette jeune écrivaine Adline Camara, comptable de profession au ministère des Eaux et forêts. Kahonam, l’héroïne de l’œuvre traverse une aventure singulière et particulièrement cruelle qui va pourtant forger son âme et sa vie. C’est que très tôt, la fillette Kahonam est déchirée par les affres d’une société traditionnelle attachée à ses rites et autres pratiques au goût amer. Dans son village natal, non loin de Fronan ( nord ivoirien), Kahonam n’a pas goûté aux caresses maternelles car très tôt arrachée à l’affection de ses deux géniteurs. La scolarisation de la jeune fille ? Kahonam, l’orpheline n’en a aucune idée. De toutes les façon, l’école et la jeune fille sont incompatibles là- bas. Au contraire, l’excision et les viols meublent le quotidien. Kahonam traversera malheureusement tous ces feux ardents. La pauvre! Mais comme par extraordinaire, toutes ces épreuves vont forger sa foi en son avenir.  » Une féminité amputée » projetée sous le titre de son héroïne Kahonam lève le voile sur ces pratiques abjectes dont la société traditionnelle a du mal à se débarrasser. En somme, Adline Camara veut inverser la tendance, une sorte d’exorcisme. Kahonam est à la fois un cri de guerre contre toutes les formes de violences faites aux jeunes filles dans la société mais aussi le combat interne d’une fille blessée, déterminée à panser ses meurtrissures par elle même. La projection de ce film est donc un programme intégré et varié inspiré de son livre  » Une féminité amputée ».
Adline Camara et son roman  » Une féminité amputée »

Il est bien de préciser que le film Kahonam a été réalisé par le cinéaste nigérian Aboubakar Surajudeen avec des acteurs ivoiriens bien connus tels Mahoula Kané et Zahon Gabriel dit Magnéto. Il comprend deux parties ( 1 h 38 et 1 h42).

Norbert Nkaka / Abidjan4all.net

Suivez-nous
Quitter la version mobile