Afrique du Sud / Décès liés à la Covid-19 : Plus de 1,5 million d’enfants orphelins enregistrés

L’Afrique du Sud a enregistré plus de 1,5 million d’enfants orphelins en raison des décès liés à la pandémie de Covid-19.

Selon une étude de l’Université du Cap, plus de 1,5 million d’enfants orphelins dont les parents sont morts de Covid-19, ont été enregistrés en avril 2021, en Afrique du Sud. Cette situation fait grimper le nombre de sollicitation dans les centres d’accueil de la petite enfance.

Un centre d’aide à l’enfance et à la jeunesse de Soweto, à Johannesburg, affirme que son taux d’admission est de plus de 80% depuis le début de l’épidémie.

Khululekani Mkhwanazi, assistante sociale du centre d’aide à l’enfance et à la jeunesse d’Othandweni, témoigne que “pendant cette période difficile de la Covid-19, nous avons eu des cas où les enfants n’avaient plus de personnes qui les prennent en charge.”

En outre, une étude de l’Université d’Oxford indique que toutes les 12 secondes, un enfant dans le monde perd un soignant à cause du COVID-19. Un centre de protection de l’enfance à Johannesburg dit qu’en plus de l’accueil actuel des orphelins du Covid-19, l’établissement doit faire face aux enfants victimes de cas d’abus sexuels et d’abandons

“Nous avons des enfants qui mendient dans les rues et d’autres qui ont subi de graves abus sexuels. La famille ne travaille pas et les cas qui nous sont référés sont de très jeunes enfants, ” précise la responsable de l’accueil du centre de protection de l’enfance Johannesburg, Lowina Fourie.

Par conséquent, l’Université du Cap recommande que les organisations publiques et privées intègrent des programmes fondés sur des données probantes dans leurs plans de réponse à la Covid-19.

Amed Bamba/ Source africanews

 Des enfants dans un orphelinat en Afrique du Sud.

 

Spread the love

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 7 =


Next Post

Le  prix Nobel de la Paix  attribué  aux journalistes Maria Ressa et Dmitry Muratov

ven Oct 8 , 2021
Parmi les 329 candidatures proposées cette année, le comité Nobel a choisi les deux journalistes pour « leur combat courageux pour la liberté d’expression ». Le prix Nobel de la paix a été attribué ce vendredi 8 octobre à deux journalistes, la Philippine Maria Ressa et le Russe Dmitry Muratov, pour « leur combat courageux […]

DERNIERES INFOS

Instagram did not return a 200.

Directeur de Publication

BAMBA AMADOU

Journaliste formé à l’institution britannique Media Diversity Institute (MDI), membre du cabinet de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI ), secrétaire général de l’Union des Journalistes Professionnels pour la Promotion de la Paix et du Développement (UJPD)

Catégories